Rentrée et choix des fournitures scolaires vont de paire… Voici une recherche effectuée dans le cadre d’un projet associatif de parents d’élèves. A l’époque, je ne soupçonnais pas tout ce que vous allez lire…

Pour information, cet article est ni sponsorisé ni rétribué. Il s’agit juste d’un partage d’expérience…

  8 mn pour faire le point 😉

Les fournitures scolaires peuvent contenir des polluants !

C’est l’Agence De l’Environnement et la Maitrise de l’Energie qui l’affirme. Le constat est sans appel avec cette infographie éditée de l’Ademe. Pour les non initiés, l’Ademe est “un établissement public placé sous la tutelle des ministères de la Transition écologique et solidaire, et de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, crée en 1990.


test des fournitures vertes par Révélée

Les perturbateurs endocriniens  (ou perturbateurs hormonaux) ont été décriés par leur présence dans certains aliments industriels. Il y en aurait aussi dans certaines fournitures scolaires! Nos enfants peuvent y être exposés par inhalation, ingestion, contact cutané. Cela au minimum 6h / jour. Ok, je vous laisse digérer l’info avec ce mauvais jeu de maux.

Pourquoi certaines fournitures scolaires sont polluantes pour les enfants?

D’une part, les enfants sont particulièrement vulnérables :

  • en raison de leur physiologie : immaturité du système immunitaire, du système nerveux et de reproduction, épiderme plus perméable, poids corporel plus faible, respiration plus importante,
  • en raison de leur comportement : leur tendance à porter les objets à la bouche, à grignoter des crayons (ingestion directe, migration dans la salive)

D’autre part, la composition chimique et les substances utilisées peuvent :

  • irriter les voies respiratoires et les muqueuses (COV, formaldéhyde, DEHP…)
  • être cancérogènes, mutagènes, reprotoxiques (formaldéhyde, HAP – hydrocarbures aromatiques polycycliques, benzène, toluène, métaux lourds…)
  • être des perturbateurs du système endocrinien (certains phtalates et éthers de glycols, métaux lourds…)
  • avoir des effets sur le système nerveux (COV, toluène, benzène, métaux lourds …)

Autant dire qu’un parent prévenu en vaut 2! D’où cet article.

Quelles fournitures scolaires préserveraient la santé des élèves ?

L’Ademe donne de précieuses indications en infographie, merci!

Ok mais ces fournitures dites “vertes” sont elles  pratiques, solides ?

J’ai testé tous les articles photographiés. Encore une fois, en toute impartialité et objectivité. Tous ont été payés avec mes propres “deniers”…

Autant dire que le design est plutôt minimaliste, surtout pour les stylos et crayons. Après tout, entre santé et décor fun, le choix est vite fait. Pour les enfants, ce choix n’est pas toujours évident.

Par exemple, pour distinguer les couleurs de crayon du même nom, il n’ a que la mine qui sert de repère. Pour autant, cela peut engager l’élève à tailler ses crayons régulièrement.

Le cahier n’a aucune différence visible. Ceux en papier recyclé ont des pages moins contrastées et moins brillantes.

3 atouts principaux

 1. le manque d’odeur. C’est là qu’on peut prendre conscience que les fournitures scolaires habituelles en ont. Les stylos billes en plastique, les feutres, les gommes… Ici il n’y a pas d’odeur, en effet.

 2. la solidité. Règle et stylos en bois (de cèdre de Californie!) puis mines des crayons sont, en effet, à la fois robustes et légers.

 3. certains sont rechargeables. Les feutres (aquarellables de surcroit) se rechargent à l’eau et ne tachent pas, je confirme. Le surligneur peuvent être rechargé avec un flacon d’encre. Les couleurs sont très affirmées, particulièrement pour le jaune fluo. C’est le but, justement!

Et les prix ?

Des spécialistes des tests consommateurs pourraient répondre à cette question avec beaucoup plus de détails. Je ne peux prétendre à faire pareil ou mieux. Cependant j’ai fait une comparaison de prix.

Ayant acheté sur un site spécialisé, j’ai comparé avec une enseigne de grande distribution vendant aussi sur internet des fourniture scolaires de qualité similaire. Je n’ai constaté qu’1 euro de différence, la grande distribution étant moins chère. 1€ seulement! De plus les fournitures vertes sur sites spécialisées écolos comportaient des éléments rechargeables, non vendues par ailleurs.

Et petit cocorico: parmi les fabricants, il y a du Made in France. Synonyme d’emploi.

Que demander de plus? A vous de “voir” 😉

Le coloriage photographié résulte de l’essai des feutres. En haut, la partie aquarelle en trempant les feutres dans un peu d’eau, simplissime. C’est un clin d’oeil à l’article sur la pollution plastique : le plastique déborde.

Pour mémoire, la boutique Révélée s’implique aussi dans les fournitures écoresponsables puisqu’elle comporte aussi des trousses et autres fournitures scolaires textiles.

Retour d'expérience

Colle, stylos, crayons, gommes et feutres ont pleinement rempli leur fonction! Une mention spéciale pour les fournitures rechargeables qui assurent encore un an après !

La règle et l’équerre sont restées intactes, pas de casse. Leur utilisation est cependant plus adaptée au secondaire.

Quant aux cahiers “aux pages douces”, la couverture étant fine, une couverture de renfort serait utile. Pourquoi pas en tissu? Durable et nettoyable ! Une piste de travail pour Révélée et…

un tour en boutique s’impose pour découvrir le résultat…

gamme d'articles scolaires

Plus d’infos

Ok je partage!
  •  
  •  
  • 4
  •  
ut elit. id commodo venenatis diam vel, sem, porta. libero. dolor.