La compréhension en période de pandémie est tout un art. Les chercheurs deviennent la référence à suivre ou à critiquer. En son temps, Marie Curie a livré maintes batailles dans un “contexte peu favorable”. Au point d’inspirer de nombreux films comme Radioactive et Marie Curie… Et si nous en tirions un enseignement pour le temps présent ?

8 mn pour comprendre

#developpementpersonnel #citations #mariecurie

#femmesscientifiques

Blogzine Révélée

Qui est Marie Curie ?

Maria Salomea Skłodowska est née le 7 novembre 1867 à Varsovie alors sous domination russe. Elle est physicienne et chimiste polonaise, naturalisée française.

A 9 ans, elle perd sa sœur morte du typhus puis deux ans plus tard, sa mère de la tuberculose. Redoutables maladies infectueuses dues à l’insalubrité qui cesseront avec l’apparition des antibiotiques. Marie se réfugie alors dans les études où elle excelle. Médaillée d’or à la fin de ses études secondaires, elle collectionnera les distinctions…

Une première en série ?

La série des distinctions de Marie Curie résume bien son profil hors du commun :

-> 1ère femme à avoir reçu un prix Nobel en 1903, la seule à en avoir reçu 2 dans deux domaines distincts : physique (radiation) et chimie (polonium et radium)

-> 1ère femme lauréate en 1903, avec son mari, de la médaille Davy pour ses travaux sur le radium.

-> Majore de sa promo en licence de physique, idem pour le concours d’agrégation section maths

-> 1ère femme enseignante à la Sorbonne en 1906

“Dans la vie, rien n’est à craindre, tout est à comprendre.”

Marie Curie

Marie Curie, fer de lance des femmes dans le monde des sciences et de l’enseignement supérieur

Marie a grandit en Pologne sous domination russe alors que les études supérieures sont interdites aux femmes. Cependant, elle a étudié dans une université clandestine si bien qu’elle a appris 5 langues (russe, polonais, français, anglais, allemand). Elle rejoindra sa sœur aînée, partie faire des études de médecine à… Paris !

En France, en 1891, les études supérieures sont peu ouvertes aux femmes. A la faculté des sciences de Paris, il n’y aura que 27 étudiantes (3,5%)…. parmi 776 inscrits ! 15 ans plus tard, elle enseignera à la Sorbonne suite au décès de son mari en reprenant son flambeau. Nombre de ses confrères ont ouvertement remis en cause cette nomination. Lors de son cours inaugurale, elle dit :

« C’est […] une grande victoire féministe que nous célébrons en ce jour. Car, si la femme est admise à donner l’enseignement supérieur aux étudiants des deux sexes, où sera désormais la prétendue supériorité de l’homme mâle ? En vérité, je vous le dis : le temps est proche où les femmes deviendront des êtres humains. »

Blogzine Révélée
blogzine Révélée
Comprendre avec Marie Curie, blogzine Révélée

Etonnant non ? C’était en 1906 ! Et de nos jours? Les filles en filière scientifique ont de bien meilleure résultat au bac que les garçons. Pour autant, dans l’enseignement supérieur en physique chimie pour continuer la comparaison, elles ne sont que… 35% en universités et 25% en classe prépa !

Pour en revenir à Marie Curie, elle contribuera ainsi à l’émancipation féminine en France comme à l’étranger. Par exemple, quand elle sera à la tête de l’’Institut du radium, de nombreux étudiants et physiciens dont des étrangers, et beaucoup de femmes, seront accueillis. De plus, elle s’engagera dans la commission internationale de coopération intellectuelle (aujourd’hui Unesco) avec un certain… Albert Einstein !

Marie Curie, la scientifique qui a contribué aux changements significatifs que l’on retrouve encore de nos jours ?

  • la radiologie sur tous les fronts

Elle a construit de sa propre initiative la première unité chirurgicale mobile en empruntant et adaptant la voiture de la princesse de Polignac, dix-huit « ambulances radiologiques » suivront. Elles seront surnommées a posteriori les « petites curies ».

Ainsi les radiographies permettront de faciliter les opérations chirurgicales en situant plus précisément l’emplacement des éclats d’obus et des balles. Marie Curie transforme l’Institut du radium déserté en août 1914 en véritable école de radiologie, pour former des bataillons de jeunes femmes aides-radiologistes. Elle a aussi participé à la création de 150 postes fixes de radiologie, au sein des hôpitaux militaires. Elle ira elle-même sur les fronts, conduisant son propre véhicule pour réaliser des radiographies, avec sa fille Irène encore ado.

  • Le radium en traitement contre le cancer et aussi avec d’étonnantes utilisations ?!

Pierre et Marie Curie ont découvert le radium, à l’origine de la radiothérapie pour lutter contre le cancer. Cette découverte a eu un tel succès que le radium a été utilisé pour la fabrication de différents bien de consommation : fontaines à eau radioactive, sels de bain, talc, crèmes rajeunissantes, dentifrice idéal pour les gencives, coton / laine dite médicale, suppositoires, soda énergisant, cigarettes, camembert, chocolat… Tout cela a été commercialisé pendant 7 ans avant de s’apercevoir des effets nocifs de telles utilisations !

  • Jusqu’au bout des ses engagements

Les effets nocifs justement, Marie Curie les connaitra lors de ses recherches. 22 ans d’exposition aux éléments radioactifs auront fini par déclencher une leucémie radio-induite. qui causera son décès lors d’une cure en Haute Savoie, à 66 ans.

comprendre avec Marie Curie, blogzine Révélée
Comprendre avec Marie Curie, blogzine Révélée
comprendre avec Marie Curie, Blogzine Révévéle

En quoi le parcours de Marie Curie est inspirant ?

Marie Curie est la figure de proue du changement : expatriation pour ses études, intégration du monde fermé des sciences et de l’enseignement supérieur, incursion sur les champs de bataille avec les 1ères systèmes de radiologie mobiles.

Cependant, au sens propre comme au sens figuré, elle est partie de loin. Les difficultés de la vie, souvent cruciales durant l’enfant et l’adolescence, ont sans doute été décisives et par la suite, ont trouvé un sens. Des décès de sa sœur et sa mère vers la radiologie/radiothérapie, de l’interdiction d’études supérieures en Pologne Russe vers son implication dans l’émancipation des femmes dans la recherche scientifique comme l’enseignement.

La route n’a certes pas été linéaire, facile et rapide. Ni dénuée de souffrances et de périodes désagréables. Cependant, elle a obtenue une certaine liberté et sa transmission de savoir est encore d’actualité de nos jours. Rien que pour cela, Marie Curie mérite le détour !

Pour aller plus loin

Ok je partage!
  •  
  •  
  •  
  •