Après Ernest Miller Hemingway, notre voyage au pays des œuvres littéraires nous amène à la plus récente femme « récipendiaire » du prix Nobel de littérature : Olga Tocurczuk, écrivaine hors norme pour 2018 qui l’était tout autant.

  4 mn 30

 

 

Qui est Olga Tocurczuk?

Une ex psychothérapeute influencée par Jung. Une romancière considérée comme la plus douée dans son pays la Pologne, et pas seulement puisqu’elle reçoit le Nobel 2018. Mea culpa, je ne m’attendais pas à une quasi sexagénaire en dreadlocks en découvrant qui est l’écrivaine auréolée d’un Nobel.

Sa bibliographie est aussi diversifiée que déconcertante, je ne saurais en dire plus, n’ayant rien lu pour l’instant de ses écrits. Voilà un extrait du portrait du journal 20 minutes la concernant (3) : « douzaine d’opus traduits dans plus de 25 langues, va d’un conte philosophique  (Les Enfants verts, 2016), à un roman policier écologiste engagé et métaphysique  (Sur les ossements des morts, 2010), et à un roman historique de 900 pages  (Les livres de Jakob, 2014) ».

« Aujourd’hui, plus personne n’a le courage d’inventer quelque chose de nouveau. On se réfère sans cesse à ce qui existe déjà et l’on ne fait que ressortir de vieilles idées. La réalité a pris de l’âge, elle est devenue gâteuse, car, à l’évidence, elle obéit aux mêmes lois que n’importe quel organisme vivant: elle vieillit »
Olga Tokurczuk

Source de réflexion

En pleine création de boutique, cette citation a une résonance particulière. Il est vrai qu’inventer en partant totalement de zéro est peu fréquent, et même rare. L’intelligence artificielle et la recherche spatiale sont peut être des domaines qui n’ont pas encore pris en ride. La connaissance du vivant réserve encore son lot de surprise : des micros organismes résistants à la pollution maritime jusqu’aux arbres qui communiquent entre eux en passant par des espaces sauvages que l’on découvre encore sur terre. Espérons que nous ne refassions pas les mêmes erreurs de jeunesse…

Pour revenir à Olga, il y a là encore plusieurs symboles associés à cette citation…

Pourquoi le prix Nobel de littérature 2018 a été désigné et annoncé qu’en 2019?

A cause d’une sombre histoire d’agressions sexuelles d’époux d’académicienne façon H. Weinstein (6). Le mouvement #me too a ainsi été le détonateur de scandale, aussi dans les milieux littéraires! Il illustre bien la solidarité féminine affichée. La remise du prix 2018 se fera officiellement qu’en décembre prochain. En même temps que le prix 2019 attribué à Peter Handke.

Combien de femmes ont reçu ce prix Nobel?

15ème femme sur 113 lauréats des prix Nobel depuis la création en 1901 : soit 13,2% seulement!

Citons certains lauréats masculins : Romain Rolland, Pablo Neruda, Albert Camus, John Steinbeck, André Gide… Parmi les quelques femmes ayant reçu le prix Nobel de litterature, combien ont été étudié dans les classes : Gabriela Mistral, Grazia Deladda, Nelly Sachs, Doris Lessing ou Toni Morrisson, décédée cette année?

Quelle est l’oeuvre récompensée avec ce Nobel 2018? 

« Dieu, le temps, les hommes et les anges » : tout un programme! Pour vous en dire plus, et peut être suscité un cadeau pour un proche, un commentaire de lectrice sur le site babelio (5) m’a semblé pertinent : « Nous sommes quelque part, et nulle part à la fois. Un village en Pologne, nous allons suivre sur trois générations la vie de certains villageois. Cela débute à la veille de la première guerre mondiale. Mais les échos du monde, de l’histoire, ne parviennent que d’une manière assourdie jusqu’à ce village, dans lequel l’essentiel, comme depuis la nuit des temps, est et de naître, d’aimer, d’avoir des enfants, puis de mourir. Et de trouver quelque part sa place au monde. (…)  L’auteur arrive à partir de ces petits bouts d’existences banales, d’aborder une sorte de conception de l’univers, très panthéiste, dans une vision où tout est finalement interdépendant, si on touche un morceau aussi minuscule quelque part, cela a des répercussions. C’est une lecture au final terriblement tonique et enthousiasmante, alors que la vie des personnages n’a rien d’idéalisée, il y a des événements terribles, et d’autres tristes. C’est plutôt dans le rapport au monde, dans un équilibre global qu’il y a une sorte d’optimisme communicatif.
Un livre que l’on dévore et qui laisse une forte trace. »

Pourquoi le prix Nobel est-il décerné en Suède?

La suède est le berceau de Nobel, l’inventeur de la dynamite, qui faute d’héritier décida que toute sa fortune serait utilisée à la création d’un prix récompensant les bienfaiteurs de l’humanité dans 5 domaines  : Paix, Littérature, Chimie, Physiologie ou Médecine et Physique.

Autant de sphères de réflexion pour de futures citations sur le blogzine

  

Pour aller plus loin

Autres citations

Ok je partage!
  •  
  •  
  •  
  •  
libero leo. quis Lorem Phasellus vel, libero risus massa fringilla